Science CHIRONienne

Astrologie thérapeuthique



Pensée-semence  

Peut-être que l'amour, c'est ce mouvement par lequel je te ramène doucement vers toi -même.

Antoine de Saint-Exupéry   


Suivez-nous
Un livre... un site web
"La Lyre du Québec"

s'inscrit dans la continuité du livre

« Les Nouvelles Frontières de l’astrologie ».

Les Nouvelles Frontières de l'astrologie

articles.php?lng=fr&pg=441

(plan du site web)

 

Vidéo-conférence qui fut l'embryon du livre, et donc de ce site web.

C'est donc la meilleur forme d'introduction au contenu du site.

Vidéo-conférence - Un nouveau chantier symbolique - la microAstrologie

Les inspirations d'Antoine de Saint-Exupéry

Vidéos-conférence

Trois vidéos-conférence
extraits de


L'Être Cosmique


(cliquez sur l'image)

L'expansion
de notre conscience

 

Recherche sur le site



Bloc d'articles

Regroupement de différents articles touchant un sujet particulier

La musique céleste

Gustav Holst

Son oeuvre "Les Planètes"

holst2.jpg      

     

Visites

 454330 visiteurs

 8 visiteurs en ligne

15. L'univers physique - La naissance



Mother.jpg

LA NAISSANCE

La naissance est imminente et se produit autour de la 38e semaine. Le fœtus est considéré comme arrivé à son terme de développement entre la 35e et 40e semaine, ce qui signifie qu'on le considère apte à vivre en dehors de l'utérus.

À noter que cette période correspond au nombre de jours contenu dans le calendrier maya Tzolkin, soit 260 jours ou 37,14 semaines.


C’est un moment exceptionnel pour l’âme entrante, celui où elle perd la protection de sa matrice éthérique et où, pour la première fois, elle est soumise aux influences de l’environnement, seule dans cette mer d’énergie qui nous entoure tous. Elle est touchée par le champ d’énergie et de force qui émane du système solaire.

" L’accouchement est un acte très physique, alors j’ai une certaine crainte et une angoisse qui subsistent comme chez presque tous les êtres qui naissent. Cependant, à partir du moment où j’accepte ma naissance, je travaille inconsciemment à sortir du ventre de ma mère. Mes gestes deviennent automatiques. J’entends vos paroles et ressens vos émotions durant la période d’accouchement. À mon arrivée, les émotions premières sont intenses et importantes pour moi. Mon premier contact sera mémorisé en moi, me sécurisera à l’instant même, et effacera mes peurs. Ce n’est pas où je nais qui m’influence positivement ou qui augmente mes craintes, mais bien les émotions véhiculées par les gens qui m’entourent, par les terriens. "


 

 

 


Accouchement en 3D

 


C’est aussi au moment de la naissance que les champs célestes, plus vastes et puissants, influencent le nouveau champ d’énergie de l’âme pour la première fois. Et bien entendu, c’est à ce moment aussi que l'océan d’énergie se trouve désormais enrichie d’une nouvelle étoile (notre noyau rayonnant), d'un nouveau champ qui influence et résonne comme une note s’ajoutant à la symphonie de la vie.

 

NoyRay.jpg
Cliquer pour plus d'info
sur votre noyau rayonnant




Voilà à mon sens, pourquoi selon certaines théories, le thème astrologique est basé sur le moment précis de la naissance, et qu'il devient l'empreinte "énergétique " du nouveau-né.


 


 




La naissance n’est pas toujours aussi harmonieuse 

 

Les propos de " l’Esprit du bébé "sont ceux d’un être qui s’est incarné au sein d’une famille qui est remplie d’amour pour ce petit être. Elle, car c’est une fille, était souhaitée et attendue avec beaucoup de joie et d’amour.

Mais la venue au monde ne se passe pas toujours ainsi. Les premières expériences, qui peuvent engendrer certains traumatismes à ce petit être, peuvent être vécues avant la naissance, au moment de la venue au monde ou pendant les premiers jours de la vie. Les traumas peuvent venir de l’hostilité directe d’un parent refusant l’enfant, qui va ressentir un sentiment de rejet. Il peut être également relié au processus même de la naissance alors qu’une mère peut s’être déconnectée émotionnellement du bébé, qui va éprouver un sentiment d’abandon. L’éventail de ce type d’événement est très vaste et la réaction de l’âme consistera à vouloir retourner vers le monde spirituel originel.

 

 

 



Pensées
d'Omraam Mikhaël Aïvanhov


 
"L’enfant qui vient au monde sort du ventre de sa mère la tête la première. Pourquoi ?… Et vous avez vu un homme plonger : il saute dans l’eau – qui est un élément plus dense que l’air – la tête en bas ; quand il veut ressortir à l’air libre, au contraire, il remonte la tête en haut… L’enfant arrive en ce monde la tête en bas par analogie avec la descente de l’esprit, qui vient d’en haut, parce qu’il plonge dans les régions plus denses de la matière.

La position de l’enfant est donc symbolique : elle indique que l’esprit s’engouffre dans la matière. Quand l’homme meurt, au contraire, il sort d’une région très dense pour pénétrer dans une région plus subtile, comme le plongeur qui sort de l’eau pour venir respirer à l’air libre. La naissance est donc une forme de mort, la naissance d’un enfant, c’est une mort dans les régions subtiles. Tandis que la mort d’un homme sur la terre, c’est sa naissance en haut."

 


" L’incarnation est une lente descente dans la matière, au cours de laquelle notre esprit prend dans chaque région de l’univers les éléments qui constitueront ses différents corps: atmique, bouddhique, causal, mental, astral et enfin le corps physique.

Une fois incarnés dans le corps physique, nous ne nous souvenons plus des régions que nous avons ainsi traversées, des expériences, des découvertes que nous avons faites. Mais tout est là, inscrit au-dedans de nous.


Et maintenant ceux qui veulent retrouver ces connaissances, atteindre cette mémoire millénaire, doivent vivre d’après les règles de la Science initiatique, se soumettre à certaines règles et pratiques enseignées par les grands Maîtres de l’humanité. C’est ainsi qu’ils parviendront à faire ressortir de la profondeur de leur être tout ce qu’ils ont vécu et connu dans les régions subtiles.

Quant à ceux qui ne font pas d’efforts, cette remémoration sera toujours repoussée à plus tard, on ne sait quand … et en attendant, ils continueront à se poser les mêmes questions sur le sens de l’existence. "


 

“TOGETHER” par Kevin A. Williams ~ WAK 
cliquez sur l'illustration pour accéder au site de l'artiste

 


" Du matin au soir, et même parfois pendant la nuit, l'enfant nouveau-né réclame toute l'attention et les soins de ses parents.

Mais avant de s'occuper de son enfant, les parents doivent d'abord, par la pensée, aller auprès de Dieu afin de se mettre en contact avec la vie céleste. Car le véritable amour maternel et paternel ne se limite pas à veiller au bien-être physique d'un enfant : l'allaiter, l'habiller, le laver, le coucher…

Les parents doivent mettre dans tout ce qu'ils font pour lui des éléments spirituels. S'ils se contentent d'avoir pour leur enfant des préoccupations ordinaires, ils feront de lui un être ordinaire, parce qu'ils ne lui auront pas apporté quelque chose de la présence divine.

Pour pouvoir véritablement nourrir et éduquer son enfant, il faut qu'ils aillent auprès de Dieu en disant : «Seigneur, je viens vers Toi afin que Tu me donnes pour mon enfant la lumière, l'amour, la santé et la beauté du Ciel.» C'est ainsi qu'ils pourront rayonner auprès de leur enfant les particules pures et lumineuses qui feront de lui un être exceptionnel."


 

    
 



    


Que savent les parents des possibilités que leur donne la parole pour l’éducation de leurs enfants?

Même lorsqu’un enfant n’est pas en âge de comprendre ce qu’on lui dit, ses parents peuvent lui parler, même s’il est endormi ; car pour commencer à parler à un enfant, il n’est pas nécessaire qu’il soit capable de comprendre. Alors, que les parents prennent l’habitude de parler à leur enfant avec beaucoup d’amour, beaucoup de conviction ; qu’ils lui racontent ce qu’ils souhaitent le voir devenir plus tard.

Puisque la parole est une force agissante, dans le subconscient de ce petit enfant des entités qui ont tout écouté, tout enregistré commencent à se mettre au travail : dans son cerveau, dans son coeur, dans toutes les cellules et les organes de son corps, elles déclenchent les processus, accumulent les éléments qui lui permettront plus tard de manifester les dons, les qualités que ses parents souhaitaient pour lui.

Sachant cela, chacun a aussi la possibilité d’utiliser la parole pour apporter quelque chose de bon à toutes les créatures qu’il souhaite aider, même si elles n’en sont pas conscientes.



 



" L’enfant à qui on donne à manger ne comprend pas comment les énergies contenues dans la nourriture vont contribuer à son épanouissement physique, moral, intellectuel; mais on n’attend pas qu’il comprenne pour le nourrir.

Eh bien, on ne doit pas non plus attendre que l’enfant comprenne pour lui donner certaines notions de spiritualité. Car plus tard, tout ce qu’il aura ainsi enregistré sans comprendre apparaîtra à sa conscience et il pourra en bénéficier; il s’en servira et sera beaucoup plus équilibré que les enfants qu’on a écartés de certaines préoccupations sous prétexte qu’elles n’étaient pas de leur âge.

La vie spirituelle, ce n’est pas comme les mathématiques, la physique, la chimie, qui nécessitent un certain développement intellectuel. La vie spirituelle, c’est, pour l’âme de l’enfant, comme la langue maternelle dont il s’imprègne en l’entendant parler autour de lui. "
 

 


"Même si ce qui a été écrit dans les Évangiles au sujet de la naissance de Jésus ne correspond pas à la réalité historique, c’est absolument vrai du point de vue symbolique et ésotérique, et c’est cela qui est important pour nous.

Lorsque l’Enfant Christ naît dans l’âme du disciple, les esprits célestes se mettent à son service, car cet enfant est l’enfant royal, tout le Ciel vient pour l’admirer et lui fournir ce dont il a besoin.

Qu’il y ait réellement eu ou non une étoile, des anges, des bergers, une crèche avec un âne et un bœuf, ce n’est pas ce qui compte, car du point de vue symbolique tout cela reste vrai.

Chaque fois que le Christ naît dans une âme, l’étoile est là (
notre noyau rayonnant
), les anges chantent, et les mages viennent s’incliner et apporter des présents."

 
Omraam Mikhaël Aïvanhov

 

 

 

 


Référence


Texte de synthèse par Richard Doyle qui lui fut inspiré par les propos des auteurs suivants :

Alice A. Bailey, "Astrologie Ésotérique", volume III du traité sur les Sept Rayons, Association Lucis Trust. 1971;

Barbara Ann Brennan, "Le pouvoir bénéfique des mains", Éditions Sand, 1993, Paris;

Joanne Boivin et Carole Champagne, "Regard au-dessus des nuages, message transmis par Allan Kardec et Edgar Cayce". Tout les textes de « l’esprit du bébé » sont tirés de ce livre, Les éditions Un monde différent ltée, 1993.

[1] Science et Vie ~ hors série, "Les neuf premiers mois de la vie", n° 190, mars 1995.

[2] Yanick Villedieu, La ruée vers l'os, Actualité, juin 2005.

Illustrations de la progression de la grossesse ~ D'où viennent les bébés? (site fermé) 

D'autres illustrations proviennent du site ~ Tout en tendresse. (site fermé)

La bannière "people" est une courtoisie de  


 

Voir également les articles

page d'accueil

 
"Le nouveau-né : un voyageur cosmique"


 


Les photos du développement d'un foetus au fil des mois.

 

VIDÉO DE LA CONCEPTION À LA NAISSANCE


et le site 

www.Hominides.com

 

Retour.png

 
 

 


Date de création : 24.01.2009 @ 09:59
Dernière modification : 22.03.2015 @ 06:43
Catégorie : 15. L'univers physique
Page lue 3140 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


Merci

Son langage simple et la sagesse de ces propos,
font d'Omraam Mikhaël Aïvanhov un grand pédagogue de la spiritualité.

Il a su nous inspirer la Science Cosmique de l'Âme.

Sauf si annoté autrement, les extraits du Maître Omraam Mikhaël Aïvanhov que vous retrouvez sur le site de "La Lyre du Québec"
sont reproduits avec l'autorisation de Prosveta ©.

 


^ Haut ^