Nouvelle section

Astrologie thérapeuthique


AVIS

9 février 2017: L'outil de recherche des noms d'astéroïdes du site "True-Node Astrology" est de nouveau NON disponible . Cependant, vous pouvez utiliser la liste du MPC  en utilisant la fonction Ctrl+F ou encore "Recherche" de votre fureteur... cette liste étant toujours à jour. 


Suivez-nous
Un livre... un site web
"La Lyre du Québec"

s'inscrit dans la continuité du livre

« Les Nouvelles Frontières de l’astrologie ».

Les Nouvelles Frontières de l'astrologie

articles.php?lng=fr&pg=441

(plan du site web)

 

Vidéo-conférence qui fut l'embryon du livre, et donc de ce site web.

C'est donc la meilleur forme d'introduction au contenu du site.

Vidéo-conférence - Un nouveau chantier symbolique - la microAstrologie

Les inspirations d'Antoine de Saint-Exupéry

Vidéos-conférence

Trois vidéos-conférence
extraits de


L'Être Cosmique


(cliquez sur l'image)

L'expansion
de notre conscience

 

Recherche sur le site



Bloc d'articles

Regroupement de différents articles touchant un sujet particulier

La musique céleste

Gustav Holst

Son oeuvre "Les Planètes"

holst2.jpg      

     

Visites

 442515 visiteurs

 3 visiteurs en ligne

09. De nouveaux territoires pour les astéroïdes - Nessus (gr. Centaure)

Article de la série "09. De nouveaux territoires pour les astéroïdes"

 

 


Astéroïdes du groupe des Centaures
Nessus n° 7066

 

 

La vengeance de Nessus

Richard Doyle




Nessus
poème de José-Maria de HEREDIA
(1842-1905)


Recueil : Les Trophées


Du temps que je vivais à mes frères pareil
Et comme eux ignorant d'un sort meilleur ou pire,
Les monts Thessaliens étaient mon vague empire
Et leurs torrents glacés lavaient mon poil vermeil.

Tel j'ai grandi, beau, libre, heureux, sous le soleil ;
Seule, éparse dans l'air que ma narine aspire,
La chaleureuse odeur des cavales d'Epire
Inquiétait parfois ma course ou mon sommeil.

Mais depuis que j'ai vu l'Epouse triomphale
Sourire entre les bras de l'Archer de Stymphale,
Le désir me harcèle et hérisse mes crins ;

Car un Dieu, maudit soit le nom dont il se nomme,
A mêlé dans le sang enfiévré de mes reins
Au rut de l'étalon l'amour qui dompte l'homme.

 

 

Nessus (ou Nessos) est un centaure issu de la descendance de Centauros. Il se retrouva avec ses congénères au coeur du violent combat contre les Lapithes. Le poète Valerius Flacus  relate dans son récit « Les Argonautiques » ( livre premier, 145) , que Nessus, qui voulait se dérober à la mort, s'enfuit , et ce, malgré que l'augure Astylos lui affirma : " Ne fuis pas! Tu seras épargné, car tu es réservé à l'arc d'Héraclès (Hercule) ". Ovide ~ Métamorphose, livre XII, 305 .

Après la dispersion des centaures, Nessus pour son honnêteté, disait-il, se vit confier par les dieux la tâche de faire traverser le fleuve Événos aux passants moyennant une juste rétribution pour son service ~ Apollodore (II, 7, 6) . C'est d'ailleurs sur le rivage de ce fleuve que Nessus se vengea cruellement d'Héraclès pour tout le mal que le héros causa à la horde des Centaures.

Cet autre épisode de l'histoire des Centaures met en scène Héraclès alors qu’il était fiancé à Déjanire, la fille du roi Dexaménos, souverain d'Olénos. Mais Déjanire se retrouvait souvent seul.  Eurythion, le centaure qui fut à l'origine du déclenchement des hostilités lors du mariage de Pirithoüs, alors qu'il était l'hôte du roi Dexaménas, profita des absences prolongées d’Héraclès pour forcer par la crainte le roi à lui céder sa fille. Mais Heraclès eut vent des projets d’Eurytion et revint le jour même des noces pour tuer Eurytion.

Après leur mariage, Héraclès et Déjanire quittèrent Thèbes pour la patrie du héros. Ils furent obligés de s'arrêter sur le rivage du fleuve Événos qui était en crue à cause de la fonte printanière des neiges. Mais pour pouvoir poursuivre leur chemin, le couple devait traverser le courant impétueux de l'Événos.

Nessus offrit ses services de passeur du fleuve pour faire traverser Déjanire sur son dos. Malgré les craintes de Déjanire, Heraclès y consentit, et paya Nessus. Héraclès traversa en premier le fleuve à la nage, mais arrivé sur l’autre rive, il aperçut Nessus, qui loin de faire passer Déjanire, essayait de l’abuser.


 

L'enlèvement de Déjanire


d'après Guido Reni
1620-1621


Antoine-Marie MOINE (dit Antonin)
Vers 1828


Indigné d’une telle audace, le héros lui décocha une flèche imprégnée du sang de l’hydre de Lerne qui transperça le centaure en plein coeur.


Ovide - Les Métamorphoses - IX ~ Nessus et Déjanire (98-133)
 

Mais toi, farouche Nessus, qui aimas aussi la belle Déjanire, tandis que tu fuyais avec elle, Hercule t'atteignit d'une flèche rapide, et tu péris victime de ton amour. Le fils de Jupiter retournait aux murs thébains avec sa nouvelle épouse; il était arrivé sur les bords de l'impétueux Événus, qui, grossi par les pluies d'hiver, roulant ses flots tournoyants, opposait aux voyageurs sa terrible barrière. Tranquille pour lui-même, le héros tremblait pour Déjanire. Nessus se présente; fier de sa force, et connaissant tous les gués du fleuve : "Alcide, dit-il, confiez à mes soins la fille d’Oenée; je la porterai sur l’autre rive, tandis que, surmontant les flots, vous pourrez nous rejoindre à la nage."

[111] Hercule lui remet son épouse pâle de crainte, redoutant et le fleuve et le Centaure qui la portait. Alors le héros, chargé de son pesant carquois et de la peau du lion de Némée (car sur le bord opposé il avait déjà jeté son arc et sa massue) : "Si des fleuves, dit-il, m'ont cédé la victoire, osons les vaincre encore."

Il ne balance plus, et, sans chercher l'endroit où l'onde a moins de violence, il lutte contre ses efforts : il les surmonte; et déjà il était sur l'autre rive; il relevait son arc, lorsqu'il en tend les cris de Déjanire. Nessus ravissait le dépôt, qui lui fut confié : "Arrête, crie Hercule : où t’entraîne une téméraire confiance dans ta course rapide ? C'est à toi que je parle, centaure Nessus : arrête, et respecte mon bien; et si, sans égard pour moi, tu persistes dans ton dessein, que la roue infernale de ton père t'apprenne du moins à éviter des amours criminelles ! En vain tu prétends m'échapper; en vain tu comptes sur la vitesse de tes pieds : ce n'est pas avec les miens que je songe à t'atteindre, mais c'est avec mon arc et ce trait qui va te frapper ".
 




 

Il dit : l'arc siffle, et le trait a suivi sa parole; il atteint le Centaure fuyant, perce son dos, et traverse son sein : Nessus avec effort le retire. Le sang jaillit de sa double blessure, et se mêle aux poisons de l'hydre dont le dard est souillé : "Ah ! du moins, dit-il en lui-même, ne mourons pas sans vengeance" ! Et il donne à Déjanire sa tunique ensanglantée, comme un don précieux qui peut fixer le cœur de son époux.



Jules-Elie Delaunay
1828 -1891


Franz Von Stuck
1863-1928



Selon une autre version, celle d'Apollodore (II, 7, 6)

Nessus demanda à Déjanire d'approcher et il lui dit que, si elle voulait un philtre d'amour pour Héraclès, elle devait mélanger la semence qu'il avait répandue à terre avec le sang jailli de la blessure causée par la flèche. Déjanire prépara le philtre, et le conserva


Selon une autre version, Nessus ne fut pas tué sur le coup.

Pausanias [10.38.2] ( traduction de R.Doyle)

D'autres croient que Nessus, faisant traverser le fleuve Événos, fut blessé par Héracles, mais qu'il ne fut pas tué sur-le-champ, fuyant par la suite ce pays; lorsqu'il mourut, son corps resta déterré à pourrir, répandant dans l'air de la région une odeur fétide répugnante.

Longtemps après l'épisode de la mort de Nessus, Déjanire fut avertie qu'Héraclès ramenait avec lui une jeune fille, Iolé. Amante jalouse, Déjanire pressentit en elle une rivale. Elle décida alors de récupérer son époux en utilisant le pouvoir du philtre que lui avait offert Nessus en mourant. Elle en imprégna une tunique (ou, selon les versions, offrit la tunique de Nessus) qu'elle offrit à Heraclès pour qu'il s'en revête, ignorante qu'elle lui donne ce qui occasionnera son deuil. Héraclès, inconscient du sort affreux qui l'attendait, se drapa dans la tunique. Aussitôt un feu brûlant couru dans les veines du héros.

Incapable de se défaire de la tunique, Héraclès implora Héra (Junon) afin de mettre fin à ses terribles douleurs, alors qu'il fit édifier un buché sur le mont Oeta. Couché sur la peau du lion de Némée au coeur des flammes, il attendit la mort avec sérénité. Seule la partie humaine d'Héraclès, qu'il tenait de sa mère, fut soumise à la mort puisque sa partie divine ne peut être détruite par les flammes du feu. Déjanire, éploré par son erreur et la mort de son époux, se suicida.

 

 

ASTRO~nomie~logie
 
Nessus n° 7066, 3e membre du groupe des Centaures, fut découvert le 26 avril 1993 à 06 h 45 TU, par David L. Rabinowitz du programme Spacewatch à l'observatoire de Kitty Peak en Arizona aux États-Unis ~ 111°35'48 O - 31°57' 30 N. Le petit astre reçut alors l'étiquette temporaire 1993 HA2. Il se situait alors 4° 49 R en Scorpion (tropical), signe sous la régence traditionnelle et ésotérique de Mars et hiérarchique de Mercure. 1er décan Mars, celui qui est qualifié du "champ de bataille" du zodiaque.
 

 

 Information sur le groupe des Centaures

L'orbite de Nessus l'amène à son périhélie (11.8AU ~ point du parcour orbital le plus proche du Soleil) a venir effleurer l'orbite de la géante Saturne, et à son aphélie (37.4AU ~ point du parcours orbital le plus éloingné du Soleil) à pénétrer le disque de Edgeworth-Kuiper.  Il entre donc en contact avec les zones de Saturne, d'Uranus, de Neptune et de Pluton. Son cycle orbital est de 122.58 ans.
 
 

du parcour de Nessus





CONCEPTS-CLÉS de L'ESSENCE NESSUSSIENNE


 

Le devin Astylos avait prédit à Nessus que sa mort (symbole d'une transformation radicale) était réservée à Héraclès.

Le destin se réalisa alors que les chemins de vie d’Héraclès, de Déjanire et de Nessus se croisèrent sur les rives d’un fleuve en crue. Les conséquences de cette rencontre ne furent pas uniquement funestes pour Nessus, mais également, plus tard, pour Héraclès et Déjanire.

L’astéroïde Nessus symbolise donc des rencontres que le destin nous a planifiées. Mais pas de banales rencontres, des rencontres qui vont transformer rapidement et radicalement notre vie, et donc remodeler l'avenir des gens qui était présent lors de cette rencontre.
 

Nessus 7066 et les centaures

sur le blog d'Anna Lorrai

Le Gravier Cosmique


 

 

Éphémérides de Nessus

 


Sa vitesse de déplacement étant extrêmement lente,
il est inutile d’ajuster les nombreuses données,
à moins de vouloir obtenir une information de très haute précision.

Vous n’avez qu’à changer la date et cliquer sur


 
Article de la série "09. De nouveaux territoires pour les astéroïdes"

Date de création : 14.02.2009 @ 14:57
Dernière modification : 19.08.2015 @ 14:33
Catégorie : 09. De nouveaux territoires pour les astéroïdes
Page lue 5025 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !


Merci

Son langage simple et la sagesse de ces propos,
font d'Omraam Mikhaël Aïvanhov un grand pédagogue de la spiritualité.

Il a su nous inspirer la Science Cosmique de l'Âme.

Sauf si annoté autrement, les extraits du Maître Omraam Mikhaël Aïvanhov que vous retrouvez sur le site de "La Lyre du Québec"
sont reproduits avec l'autorisation de Prosveta ©.

 


^ Haut ^